Question de : Juliette (58 ans)

Partager
La question :

Quand on part en voyage, quelles sont les recommandations pour gérer son alimentation sur place ? (exemple : plats exotiques sucrés/salés, aliments locaux : banane plantain, manioc…)

Réponse du diabétologue

Gérer l’alimentation avec un diabète traité par pompe à insuline est globalement moins compliqué que sous multi-injections mais cela ne signifie pas que ce soit facile…
Tout d’abord, connaître la teneur en glucides des aliments et boissons consommés sur place peut être un vrai challenge. Pour faciliter le comptage des glucides, n’hésitez pas à rechercher sur internet avant votre départ le contenu en glucides des spécialités locales ou à télécharger sur votre smartphone une application qui les indique.
Mais l’alimentation ne sera pas votre seul changement : votre activité physique, votre degré de stress seront également modifiés ainsi que probablement la température extérieure. Généralement les changements se font dans le sens d’une baisse des besoins en insuline mais c’est très individuel.

Il faut donc renforcer la surveillance. La quasi-totalité des personnes sous pompe bénéficient en France de la mesure du glucose en continu, le plus souvent avec le FreeStyle Libre. Il faut scanner très régulièrement et encore plus souvent quand vous êtes dans des conditions inhabituelles. Dans le doute, au moment d’un repas, optez pour la quantité de glucides minimale mais scannez très souvent : il sera toujours temps de faire un rajout si besoin ! Si vous avez surestimé la quantité de glucides, réglez un débit basal temporaire à 0 (ou suspendez le débit selon votre modèle de pompe) pour une durée de 30 à 120 min et continuez à scanner très régulièrement : vous pourrez revenir au débit basal habituel lorsque la valeur du glucose repartira à la hausse et/ou sera dans vos objectifs.

Et faites tout cela dans la bonne humeur en considérant chaque repas comme un challenge, un jeu, le but étant d’avoir les meilleures glycémies possibles ! N’hésitez pas à faire participer votre famille / vos amis au « jeu du comptage des glucides »… Cela vous permettra non seulement d’être au mieux de votre forme pour les vacances mais probablement aussi d’échanger sur la gestion de votre diabète de façon détendue et profitable.
Surtout, passez d’excellentes vacances !