Témoignage de : Caroline - 32 ans

Partager
Témoignage de CAROLINE – 32 ans
Prénom : Caroline
Âge : 32 ans
Témoignage :

Nous avons découvert le diabète type 1 de mon fils lorsqu'il avait 20 mois. La première année, son traitement était "traditionnel" : 2 injections par jour d'une insuline lente mélangée à une dose d'insuline rapide. Son diabète n'était pas du tout équilibré : hyperglycémies systématiques après le repas du midi, angoisses de maman qui fait l'injection, alors que mon fils décide qu'il ne mangera pas, horaires rigoureux et alimentation très exigeante.
Puis, en janvier 2013, nous mettons en place la pompe à insuline. Nous sommes restés 1 semaine à l'hôpital pour le démarrage, et nous avons mis environ 4 semaines pour trouver les doses adéquates. 9 mois plus tard, ses résultats sont bien meilleurs. Les horaires de repas sont soulagés, mon fils porte sa pompe sans aucune difficulté, elle fait partie de sa vie. Nous sommes allés à la plage cet été, et tout s'est très bien passé. La pompe est une vraie révolution et un soulagement des contraintes liées à la maladie.
Aujourd'hui mon fils de 3 ans 1/2 est entré à l'école, il n'y a aucun obstacle au port de la pompe en milieu scolaire. Une infirmière passe chaque jour à la cantine pour gérer l'injection, nous sommes en mesure d'adapter les doses en temps réel en fonction de son appétit. Les changements de cathéter sont très simples car un patch anesthésiant est placé sur la peau avant la piqûre, mon fils ne sent pas l'aiguille, au plus grand soulagement de maman. La pompe à insuline a amélioré la santé de mon petit garçon et nous offre un vrai soulagement dans la prise en charge de la maladie. C'est un outil formidable que je recommande à tous les patients, ainsi qu'à tous les parents d'enfants diabétiques.



Et vous, qu'en pensez-vous ? Laissez votre commentaire ci-dessous.