La mesure continue du glucose (MGC)

Partager

La mesure continue du glucose est un système qui permet de mesurer environ toutes les  5 minutes la concentration de glucose dans le tissu interstitiel1  et non le taux de glucose dans le sang (glycémie). Grâce à  ce  système, l’utilisateur peut accéder aux données en temps réel.

Les dispositifs couplés à une pompe à insuline

Des glycémies capillaires quotidiennes sont par ailleurs toujours nécessaires pour calibrer le système, c’est-à-dire évaluer plusieurs fois par jour l’écart entre les valeurs du glucose mesurées et les résultats des glycémies capillaires2 . La mesure continue du glucose ne dispense donc pas d’une autosurveillance glycémique.

Les systèmes de mesure continue du glucose couplés à une pompe à insuline permettent l’administration d’insuline et la mesure en continu du glucose interstitiel. Certains systèmes couplés à une pompe à insuline spécifique peuvent interrompre automatiquement le débit basal de la pompe en cas de survenue de l’hypoglycémie ou avant la survenue d’une hypoglycémie lorsque celle-ci est prédite par le système. L’administration d’insuline reprend automatiquement lorsque le risque d’hypoglycémie est écarté.

La mesure continue du glucose est un outil complémentaire dans la gestion et le traitement du diabète de type 1, chez certains patients. Des études menées ont montré l’intérêt de ce dispositif à long terme, bien que le gain d’HbA1c observé soit modéré. Pour connaître les pompes à insuline couplées ou non à un système de mesure continue du glucose, consultez notre panorama  » Choisir sa pompe à insuline « .

Pour garantir l’efficacité du système une sélection rigoureuse des patients, une formation adaptée et un suivi spécifique doivent être mis en place.

La Fédération Française des Diabétiques oeuvre activement pour que tous les capteurs de mesure continue du glucose soient remboursés. Un nouveau dispositif sera prochainement remboursé.

1 Le glucose interstitiel est contenu dans le liquide situé entre les cellules.

2 L’écart moyen observé est de 15%

En savoir plus

Lire la position de la Fédération Française des Diabétiques sur la lecture du glucose en continu

Lire notre communiqué de presse  » Un nouveau système très bientôt remboursé pour protéger les patients de l’hypoglycémie ! « 

Lire notre actualité  : Le dispositif Minimed 640 G désormais remboursé

Lire l’article du Diabète LAB

Apprendre à utiliser son lecteur de glucose par Internet

2 316 thoughts on “La mesure continue du glucose (MGC)

  1. bonjour, mon diabéto m’a dit hier que officieusement cela a été validé le 16/02/2018 pour la prise en charge, le temps de l’affiché et de faire le nécessaire sur les formations et autre. Tenez le coup comme moi on va enfin être libéré des hypo.

    1. En effet, l’arrêté inscrivant le dispositif de mesure du glucose en continu MINIMED sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par l’Assurance maladie est paru au Journal Officiel. La prise en charge du système MINIMED sera effective à compter du 1er mars 2018. A noter que si vous êtes déjà sous ce dispositif depuis de nombreux mois selon les conditions indiquées dans l’arrêté,
      il n’y a pas de raison que vous ne bénéficiez pas du remboursement. Rapprochez-vous dans ce cas de votre diabétologue afin d’enclencher une prise en charge du traitement. Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilité -> https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/le-systeme-minimed-640-g-sera-rembourse-a-partir-du-1er-mars-2018

      1. mais une question : j’ai le freestyle depuis quelque mois, puis je passer à la minimed ? Sous quelles conditions ? Et comment on fait ?
        Je vois également sur le site de la Fédération ils parlent de 5 capteur par mois qui tiennent 6 jours donc on fait quoi des mois de 31 jours ?
        Le transmetteur est-t-il gros et / ou lourd ? Et pourquoi le transmetteur ne tient que 12 mois ?

        1. Le FreeStyle Libre est un lecteur. Ce n’est pas un « système » de mesure du glucose en continu couplé à une pompe, comme l’est la minimed. Si vous répondez aux critères d’éligibilité ci-dessous vous devriez pouvoir en bénéficier.
          patients diabétiques de type 1 (adultes et enfants) sous pompe à insuline depuis plus de 6 mois :
          • dont l’équilibre glycémie « préalable » est insuffisant (taux d’HBA1c ≥ à 8%) malgré une insulinothérapie intensive bien conduite et une autosurveillance glycémique pluri-quotidienne (≥ 4/j)
          ou
          • ayant été sujets à des hypoglycémies sévères (ayant nécessité des interventions médicales en urgence) dans les 12 derniers mois, malgré une insulinothérapie intensive bien conduite et une
          autosurveillance glycémique pluriquotidienne (≥ 4/j).
          Les 5 capteurs mensuels sont jugés suffisant pour couvrir un mois (y compris de 31 jours).

Les commentaires sont fermés